Le top 10 des livres à apporter à la plage à saint Briac

Alors bien sûr c’est subjectif et en plus non exhaustif. Comment un préambule en ces termes pourrait charmer le lecteur… cependant, en toute honnêteté la liste qui suit pour l’avoir bien sûr lue mais surtout fait partager, peut vous plaire aussi. En fait, pas de risque, vous faites comme vous voulez. Vous êtes joueur et vous achetez les 10, en vous disant, tiens on va lui faire confiance, où vous n’en achetez qu’un ou deux au hasard ou ceux que vous n’avez pas lu.

Dans les lire et à relire, pour aller à la plage, on peut tout de suite trouver Edgard Alan Poe, du Proust et sa recherche du temps perdu que ceux qui ne ne sont pas endormis trouvent fabuleux, il y a aussi Tsvetaeva, Pasternak, Rilke, le magnifique Dostoievski et son héros Raskolnikov sans oublier Platon et son banquet. Mais non je plaisante !! on ne peut pas décemment mettre du sable entre les pages de ce genre d’ouvrage et en plus ça supporte mal le Monoï donc la sélection pour aller au bord de la mer, pourrait être quelque chose comme çà:

The TOP of the POP:

John Grisham, « l’associé »

Pour commencer l’été, un facile. Un thriller avec un suspense bien fichu, du style vous mettez votre nez dedans et vous êtes en apnée jusqu’à la fin, fin que vous n’avez bien sûr pas vu venir. Je parle de « l’associé ». N’oubliez pas de remettre de la crème, pour éviter les coups de soleil, la lecture devrait vous prendre une bonne journée. Soyez sympa avec les amis, sortez quand même votre nez du livre pour l’apéro le midi!

Franck Conroy: « corps et âmes »

Pour continuer, un joli livre que vous avez peut-être déjà lu, un vraiment chouette truc, ouaip, super même, avec une belle histoire d’un gamin à NY dans les années 20 de mémoire, qui de passionne pour le piano et qui… comme dit Balavoine, voudrait réussir sa vie. Vous lisez ce livre et votre 1ère réaction la lecture terminée, sera de l’offrir aux personnes que vous aimez.

Joël dicker : « le livre des Baltimore »

Pour la suite et ceci sans, classement du tout, on pourrait mettre, un plus récent, avec « le livre des Baltimore », ça se lit facile, c’est prenant, et Dicker est une mec bien, un mec qui réussit dans son entreprise d’écriture, ses prix en témoignent. Il avait commis avant quelque chose que vous avez peut-être lu, « la vérité sur l’affaire Queber.

Thomas Savage: « le pouvoir du chien »

Pour la suite un que j’avais lu il y a quelques années, qui est vraiment bien aussi, un peu plus cossu que ce que fait Dicker, un Thomas Savage. Sur la der de couv, on peut lire « dehors des espaces nus à l’infini, dedans la tension d’un huit clos ». Les silences sont parlants, l’ambiance parfois lourde et dure, la fin parfaite. Un peu épais, vous aurez tour le temps de déguster, l’odeur du papier et de l’encre mais surtout, l’histoire et l’écriture.

Stephen Vizinczey: « l’éloge des femmes mures »

Ah pour la suite, un que j’avais lu aussi il a de nombreuses années, mais qui peut tout aussi plaire aujourd’hui car il n’a pas pris un ride. Ce livre a en plus une particularité, personne ne voulait du manuscrit, alors Stephen, Stephen c’est l’écrivain, qui ne se démonte pas, décide de publier à compte d’auteur… 30 ans plus tard et quelques chose comme 3 millions de livres plus tard, ce livre est la plus grande réussite de publication à compte d’auteur. C’est vous dire si le bouquin est pas mal… je veux parler de « l’éloge des femmes mures »

Harper Lee: « ne tirez pas sur l’oiseau moqueur »

Dans les grandes réussites, on va penser à un carton, un truc qui fait « oooouuuhhh » comme disait Dutronc. Là aussi, le livre a une particularité. L’auteur jusqu’à il y seulement quelques courtes années, 2015, n’avait pas publié de 2nd livre, et celui là date de 1960, je veux parler de Harper Lee. Le livre prendra un prix Pulitzer juste après sa sortie. Ah… Harper c’est une fille, et ça a été la camarade de classe de Truman Capote, ce dernier l’ayant poussé à développer sa nouvelle qui deviendra ce livre. Juste 40 millions de livres vendus !! … la bagatelle…

Tim Willocks: »la religion »

Un pavé maintenant mais qui se lit à la vitesse de la lumière, « la religion ». 930 pages, d’aventures, d’histoire, d’amour et de sang. Très bien aussi. Ça se passe il y a quelques siècles.

Gilbert Sinouhé : »des jours et des nuits

Dans une sélection il faut aussi le bouquin pour les filles et les garçons qui pleurent, alors Gilbert Sinouhé fera bien çà avec son livre. Ce n’est pas tout à fait comme je le laisse supposer un truc à l’eau de rose, mais une jolie quête de l’amour et de l’adéquation entre les personnes.

Cormack mcCarthy: « sur la route »

Allez un pas facile comme histoire, pas facile au sens rude, ici pas d’eau de rose, mais une vie qui traine, sur « la route », d’un père et son fils. Prix Pulitzer lui aussi, dont le quotidien des 2 héros, est d’avancer pour espérer. Dans un monde post apocalyptique, l’échappatoire est devant soi. Superbe écriture.

Jim Lynch: « les grandes marées » et Nicolas Butler: « des hommes de peu de foi »

Pour finir, un plus récent, un qui raconte un histoire d’enfant, un enfant qui découvre sa vie dans un monde de grands. Jim Lynch: « les grandes marées » et puis comme vous avez été patient dans la même foulée un 11ième, un peu comme les huitres, 13 à la 12aine, un dernier livre. Nicolas Butler: « des hommes de peu de foi ». Aussi une histoire d’enfant également, très prenant les deux livres.

voilà, vous avez sans doute dû en lire quelques uns et c’est tant mieux, comme ça vous pourrez juger de cette sélection. De fait, vous pourrez vous dire que si tel ou tel livre dans le liste ci-dessus vous a plu, les autres devraient aussi vous plaire.

Bonne lecture, et à la prochaine fois pour la sélection des 10 livres pour lire au coin du feu après avoir été chasser les champignons en Sologne. Pour finir cette année, vous aurez également les 10 livres pour aller skier avec Caroline à Aspen.

5 réflexions sur “Le top 10 des livres à apporter à la plage à saint Briac

  1. Merci mon cher pour ces choix éditoriaux dignes du « masque et la plume ».
    On m’en a offert déjà un de la liste c’est cool et il bousille mon quota de sommeil !!!
    Je sais quoi offrir pour Noël.
    A vite en Décembre…
    David

  2. Hello !
    Oui c’est un plaisir de lire tard dans le golf Persique du coup. Merci pour ton bon goût communicatif !
    Avec joie je te laisse le choix de la surprise 🙂
    Tu me mets la pression du coup…
    La grosse bise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s